La Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes
 
Notre Mission

Besoin d'un conseil ?
 
  Guinée voyages agence de voyage et de tourisme en RDC
       
  Tel: +221 338226596
       cellulecoordinationtraite@yahoo.fr
 
   
   Learn MorePlus d'infos  
 

Face à un nombre impressionnant d’intervenants dans la lutte contre la traite des personnes, le gouvernement a décidé de créer une structure nationale de coordination. A ce jour, l’absence d’une structure de coordination avait des effets négatifs sur les actions de prévention, de rapatriement de réinsertion ou de protection des victimes de la traite.La création de la Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes en particulier des femmes et des enfants, par un arrêté du Premier Ministre N° 09051 du 08 octobre 2010 (CNLTP) apparait comme un engagement fort du gouvernement en la matière et répond ainsi aux efforts des autorités à tous les niveaux à donner une réponse appropriée contre ce phénomène.

  • La Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes en particulier des femmes et des enfants, a comme attributions :
  • d’assurer le rôle d’alerte et de veille dans la lutte contre la traite des personnes ;
  • de dénoncer auprès des autorités compétentes tous les cas de traite portés à sa connaissance ;
  • de mettre en place des structures régionales de lutte contre la traite des personnes ;
  • de définir et mettre en œuvre une politique de sensibilisation en faveur de la population ;
  • d’associer et recueilli l’avis de la société civile et des partenaires au développement dans les actions et programmes de la cellule ;
  • de proposer toutes modifications législatives ou réglementaires tendant à améliorer la législation relative à la lutte contre la traite des personnes
La Cellule Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes est composée de représentants des institutions étatiques, non étatiques, de la société civile, et religieuses. Elle peut aussi recourir aux services de toute personne qualifiée dans le domaine de la prophylaxie sociale et de la lutte contre la traite des personnes en particulier celle des femmes et des enfants (article 5 alinéa 2 du texte). Une fonction stratégique qui est celle de présenter un rapport annuel au Premier Ministre ; rapport qui fait le bilan de la situation des femmes et des enfants en matière de traite.